Les dessous de Zoom et Facebook Live – Behind Zoom and Facebook Live

(ENGLISH BELOW)

COURS COLLECTIFS EN LIGNE (LIVE)

Comme les cours collectifs en salle ont tous été annulés, la question de cours en ligne est vite apparue. Pour l’instant, je n’ai essayé que Zoom, une application de visioconférence, et Facebook Live. Généralement, cela me demande plus de temps, plus d’administration et plus d’énergie.

J’ai écrit un autre billet sur les dessous de faire des vidéos maison.


En préambule

ÉQUIPEMENT

La qualité d’un enregistrement quel qu’il soit tient, bien entendu, à l’appareil utilisé (audio et image) et, en direct, à la connexion internet. À vous de voir si vous voulez investir dans un appareil plus performant en terme d’image et de son. Vous pouvez enregistrer avec un téléphone intelligent, un ordinateur, une tablette, une caméra ou caméscope, une webcam, etc. Vous pouvez utiliser le micro de l’appareil, un micro, un micro-cravate, un casque-micro, sans fil ou avec. Le choix dépend de vos besoins, de votre budget et de vos préférences.

La qualité dépend aussi de l’installation: la salle, l’éclairage, l’arrière-plan voire les vêtement que vous portez.

Je donne quelques précisions dans le billet En coulisse.


FACEBOOK LIVE

J’ai utilisé Facebook Live pour offrir une séance de yoga nidra à plus de monde. Si vous préférez garder la séance live pour un certain groupe de personnes, vous pouvez créer un groupe sur Facebook et faire le live sur ce groupe seulement.

Facebook Live offre une solution simple et rapide pour donner un cours live. C’est en fait du streaming, comme la télévision live mettons, et donc aucune édition n’est possible pendant l’enregistrement.

Il n’y a pas d’interactions et on ne voit pas les gens. Aucun échange donc sauf peut-être des pouces bleus ou des commentaires pendant et après. C’est un aspect que j’ai trouvé étrange. C’est semblable à enregistrer une pratique en vidéo. Je m’habitue difficilement au manque d’interaction. J’ai parfois l’impression de jouer à « Jean dit », car je dois faire tous les mouvements. Normalement, je ne fais pas tous les mouvements en cours. Je montre une fois ou deux et après je laisse les pratiquants faire à leur rythme et je me promène dans la salle. Je me sers de leur énergie et de leur corps pour interagir, donner des instructions, échanger, et je fais toujours des blagues, souvent mauvaises, mais au moins on rigole! 😃 Mais je suis contente d’avoir ces technologies modernes qui nous permettent de partager de belles choses.

C’est très simple d’utilisation: dans le menu en haut de la page, il y a un bouton Vidéo En Direct. Il suffit de cliquer dessus, de connecter l’appareil souhaité. FaceBook vous donne un aperçu, comme ça vous pouvez placer la caméra dans le bon angle pour qu’on vous voit en entier. Puis vous cliquer sur Connecter et voilà, vous êtes en direct et tout le monde peut vous voir. Il ne faut juste pas oublier que c’est live et donc tout ce que vous faites et dites est enregistré et visualisable directement par les gens qui sont sur la page. Les visiteurs peuvent visualiser la vidéo après le direct, ce qui est une bonne chose. Vous pouvez laisser la vidéo sur votre page aussi longtemps que vous le souhaitez.

Petit détail technique: j’avais mis le téléphone sur le côté (mode panoramique en somme) comme je fais pour enregistrer les vidéos parce qu’on voit mieux la salle, mais l’image était sur le côté! Mes pratiquants m’ont gentiment avertie que j’étais à l’envers 😂, alors j’ai pu rectifier le tir. Donc pour faire Facebook Live, il faut mettre le téléphone droit (en mode portrait). Et comme toujours avec le direct, la qualité de l’image dépend de votre appareil et de votre connexion (et de celles des auditeurs, bien entendu, pour laquelle vous n’y pouvez rien, mais c’est bien qu’ils comprennent que le problème peut aussi venir de chez eux).

Il est possible après le direct de choisir une image pour représenter la vidéo et d’éditer la vidéo, mais je ne connais pas la complexité du logiciel d’édition. Tout ce que j’ai fait est de couper un peu le début et la fin. Il est également possible de télécharger votre vidéo sur l’ordinateur une fois le direct terminé. Ce qui pour moi est très pratique.


ZOOM

Téléchargez l’application Zoom pour votre appareil, que ce soit un iPhone/iPad, iMac, Android, Microsoft ou encore une extension sur Chrome. Vos pratiquants devront aussi télécharger l’application. Ils doivent le faire qu’une seule fois.

À noter que Zoom est gratuit pour des réunions de 40 minutes. Au-delà, il faut payer. Si vous payez, vos pratiquants pourront profiter de votre abonnement sans payer.

Donner cours sur Zoom est très simple et ça fonctionne très bien. MAIS il y a souvent des hics techniques, non pas à cause de l’application, mais dus aux gens et leur manque de connaissances informatiques. Donc, il faut accompagner certains pratiquants pour qu’ils trouvent le son, la vidéo, m’entendent, se placent, etc. Et ça, c’est pour ceux qui manipulent un tant soit peu l’informatique, sinon, heu, j’ai des doutes, ou il faudra encore plus d’accompagnement en amont! Donc beaucoup de temps passé AVANT le cours sur des détails techniques, surtout dans les débuts de l’utilisation. Je demande toujours aux gens de se connecter 15 minutes avant le cours et ce n’est pas de trop! Les habitués peuvent arriver 5-10 minutes avant.

CONNEXION

J’utilise un notebook (petit ordinateur) pour avoir un plus grand écran que sur le téléphone par exemple. Déplacer mon ordinateur chaque fois n’est pas pratique. Pour l’instant, la connexion a toujours été bien, mais cela peut présenter un problème parfois, chez vous et chez vos pratiquants. L’image peut geler pour eux parfois. Mais bon, ça leur fera une excellente pratique statique de chien tête en bas!  😂

FONCTIONNEMENT.

Créer une réunion

Vous pouvez organiser une réunion immédiate ou la planifier à l’avance. Donc, assez de flexibilité pour organiser l’horaire de cours privés et collectifs. Vous pouvez copier l’invitation pour l’envoyer à vos pratiquants. Pour les cours collectifs, j’ai planifié les horaires habituels, récurrents, comme ça je n’ai pas à faire des invitations chaque fois; les codes restent les mêmes.

Zoom génère un lien, un code et un mot de passe (que vous pouvez choisir si vous le souhaitez). Comme je connais les pratiquants et qu’ils m’avertissent à l’avance de leur venue, je n’ai pas instauré un mot de passe. Les pratiquants n’ont qu’à cliquer sur le lien pour se connecter ou ouvrir zoom et entrer le code. Donc, c’est facile à utiliser.

Au moment de créer la réunion, vous pouvez déjà choisir parmi différentes options. Par exemple, exiger un mot de passe et modifier le mot de passe. Les options avancées sont intéressantes, parmi celles-ci activer la salle d’attente et ouvrir l’accès à la réunion avant votre arrivée. Il est possible de les modifier plus tard.

Se connecter à une réunion

Voici (image ci-dessous) ce que vous voyez quand vous cliquez pour vous connecter à la réunion. Il s’agit de connecter le son si ce n’est pas déjà fait par défaut. Cliquez sur Rejoindre l’audio de l’ordinateur. Il y a un bouton qui vous permet de tester l’audio avant pour vérifier que cela fonctionne bien.

Capture d’écran 2020-05-06 à 13.19.51

Donc vous êtes entrés dans la réunion et en principe votre son fonctionne. Vous pouvez voir le micro en bas à gauche se remplir quand vous parlez. Maintenant, il faut connecter la vidéo, si ce n’est pas fait par défaut, en cliquant sur l’icône vidéo en bas à gauche, et votre tronche devrait apparaître dans toute sa splendeur. 🙂

Capture d’écran 2020-05-06 à 13.20.26

FONCTIONNALITÉS

Donc, chaque participant à la réunion, vous y inclus, apparaît dans des fenêtres séparées. Logiquement, plus il y a de participants, plus l’écran est plein de boîtes de plus en plus petites. Et plus votre appareil est petit, moins vous voyez de monde à la fois. Avec un téléphone, par exemple, vous ne pouvez pas voir tous les participants à la fois s’ils sont plusieurs; vous devez faire glisser les écrans avec votre doigt et passer de un à l’autre. En tant que professeur, il est donc préférable d’avoir un ordinateur ou une tablette pour que les participants vous voient mieux et que vous voyiez aussi tout le monde, même si en petit.

Capture d’écran 2020-05-06 à 13.25.22

En haut à gauche de l’écran, il y a un bouton information. Vous avez là toutes les informations administratives de la réunion et vous pouvez copier le lien.

En haut à droite, vous pouvez basculer en mode plein écran et ne voir qu’une fenêtre, celle de la personne qui parle (ou qui fait du bruit), la boîte s’encadre de jaune ou vert (donc ça change selon qui parle). Si vous choisissez la galerie, les fenêtres se répartissent également. Vous pouvez également choisir d’épingler une vidéo (une fenêtre) en cliquant sur le bouton droit de la souris, un menu s’ouvre avec diverses fonctions dont celle d’épingler la vidéo. Alors la personne de la fenêtre est celle mise en avant tout le temps (jusqu’à ce que vous changiez cela), les autres restent en haut de l’écran dans des petites fenêtres. C’est clair? 🤔

Le menu en bas de l’écran

Sécurité: Vous avez la possibilité de verrouiller la réunion, donc plus personne n’entre et cela évite les mauvaises surprises. D’activer la salle d’attente, donc vous pouvez admettre les pratiquants un à un. Et permettre ou non aux participants de partager l’écran, converser ou se renommer. Ce dernier est une bonne idée; j’ai des participants appelés par leur téléphone genre Samsumg A50 et là il faut deviner qui essaie de rentrer. 😆

Gestion des participants: Quand vous cliquez dessus, une fenêtre s’ouvre et vous pouvez voir le nom des participants. S’ils sont en salle d’attente, alors vous pouvez cliquer sur Admettre pour les faire entrer. Vous voyez si leur son et leur vidéo sont connectés. Vous avez la possibilité d’éteindre le son et la vidéo de tous ou de quelques-uns. Il y a plus de fonctionnalités à explorer.

Converser: C’est une fonction chat. Pratique si, par exemple, le participant a des problèmes avec l’audio ou la vidéo, mais qu’il vous entend, vous pouvez converser par écrit pour l’aider à trouver une solution.  Vous pouvez converser avec un seul participant en privé ou avec tous les participants. Les participants peuvent aussi converser entre eux si vous leur avez donné la permission dans les fonctions Sécurité.

Partager l’écran: Ça sert à… partager l’écran pour montrer aux participants d’autres fenêtres de votre appareil. Ça peut être utile si vous voulez expliquer quelque chose en montrant des images ou une vidéo, par exemple, sur le système respiratoire, l’anatomie, etc. Pour l’instant, je n’ai pas eu besoin de l’utiliser. Donc je n’ai pas exploré toutes les fonctionnalités de cette option.

Enregistrer: Vous pouvez enregistrer la réunion sur Cloud ou sur l’appareil. Les participants n’ont pas cette option juste vous, l’hôte de la réunion, du moins à ma connaissance.

Attention: si votre écran est en mode galerie, alors vous allez enregistrer ce qu’il y a à l’écran, soit tout le monde dans des petites fenêtres et pas juste vous qui donnez le cours. Il peut donc y avoir un problème de données privées et surtout, il n’est pas vraiment possible d’exploiter l’enregistrement pour en tirer une vidéo utilisable par la suite. Par contre, si vous épinglez votre fenêtre (voir explication plus haut) quand vous commencez le cours, alors vous allez voir que vous dans l’enregistrement. La qualité dépend bien sûr de votre appareil et de la connexion.

Réaction: C’est une fonction mignonne et pratique qui permet aux participants de mettre une main ou un pouce levé qui apparaît dans un coin de la fenêtre du pratiquant. Les participants qui choisissent de ne pas mettre leur vidéo me font des coucous comme ça pendant la pratique pour me dire que tout va bien.

Fin de la réunion: Bon ben ça dit ce que ça dit, hein. Quand vous avez terminé votre cours, vous cliquez sur ce bouton et vous pouvez fermer la réunion pour tout le monde.

SÉCURITÉ

Apparemment, Zoom a un risque de brèche de sécurité et des petits malins s’invitent à la fête et s’amusent à perturber les réunions voire à montrer ou télécharger des trucs indésirables en partage d’écran. Il y a plusieurs solutions et options pour se protéger.

  • Évidemment, si vous mettez le code public sur votre site ou sur Facebook, il y a plus de chance pour que n’importe qui entre…
  • Exiger un mot de passe pour entrer
  • Ne pas accepter que les pratiquants se connectent avant vous
  • Ne pas accepter que les pratiquants se connectent directement. Utiliser la salle d’attente). La salle d’attente est une fonction très utile et je l’utilise tout le temps. Tout d’abord, ça permet de contrôler qui se connecte. Puis ça permet de faire entrer les gens un à un pour ainsi prendre le temps de vérifier individuellement si tout fonctionne bien.
  • Empêcher les participants de partager l’écran.
  • Verrouiller la réunion une fois le cours commencé. Je le fais tout le temps au cas où. Bien sûr, cela veut dire que les retardataires n’entrent plus. C’est un choix.
  • Bien évidemment, vous pouvez supprimer un participant de la réunion en tout temps.

SON ET VUE

Je n’utilise pas de micro (j’ai expliqué pourquoi ici). Les pratiquants m’entendent bien du fond de mon salon et du fond du leur. Une pratiquante qui a des problèmes d’ouïe a mis des écouteurs pour faire la pratique et cela s’est bien passé. D’autres ont mis des hauts-parleurs. D’autres rien de plus que leur appareil.

Comme expliqué, on voit tous les participants (vous y inclus), chacun dans sa fenêtre; la taille variant selon la grosseur de votre écran et le nombre de participants, bien évidemment. Concrètement, de loin, vous ne voyez pas vraiment vos participants faire la pratique. Je dois m’avancer près de l’ordinateur pour ce faire, ce que je fais de temps en temps pendant la séance. Selon leur configuration, il est possible de ne pas bien les voir à cause de leur éclairage (si la lumière vient de derrière eux par exemple) ou on les voit seulement en partie, etc.

Donc tout le monde peut voir et entendre tout le monde. Alors dès que la séance commence, je ferme les micros des pratiquants ainsi personne n’est dérangé par les bruits de chaque maison. S’ils veulent me parler, ils peuvent ouvrir leur micro ou gesticuler ou utiliser la fonction Réaction (voir ci-haut), je finirai bien par le remarquer! 😂 Puis je verrouille la réunion pour être certaine que plus personne ne s’y invite.

Ce qui est bien pour les pratiquants, c’est que s’ils le veulent, en plus du son, ils peuvent couper leur vidéo et pratiquer en pyjama si ça les chante! C’est bien que cette solution existe. On entre aussi dans l’intimité des gens et eux ne sont pas nécessairement organisés pour ça ou n’ont pas envie de montrer leur intérieur à tous les autres participants.

DONNER COURS LIVE

Donner cours live et être tout le temps devant l’écran me demande une autre énergie, physiquement plus intense et drainante. Je me trouve à parler d’une bonne voix pour être certaine que tout le monde m’entende. Non, je n’utilise pas de mico-cravate ni de casque-micro pour les raisons invoquées ici. Mais après deux mois d’utilisation, je me suis habituée à ce rythme nouveau et ma voix est mieux placée.

Il manque évidemment cette atmosphère que l’on a seulement en salle, mais on a quand même une interaction avec les participants, et ça c’est chouette et ça fait du bien! C’est l’aspect que j’aime avec cet outil. Je peux leur demander si ça va. Je m’approche de l’écran pour voir si tout va bien. ils me répondent en montrant un pouce, et je peux faire des blagues.  🙃

Même si cela demande une certaine énergie, je suis heureuse de pouvoir continuer d’enseigner et ça me fait un bien fou de voir mes pratiquants régulièrement. J’ai eu de bons retours. Ils apprécient les cours et cela leur fait beaucoup de bien aussi. Alors c’est tout bénéf.

Voilà, j’espère que mon expérience peut vous servir. Si vous avez des questions ou si vous voulez partager votre expérience, n’hésitez pas à mettre un commentaire. Cela me fera plaisir d’avoir des retours. 😊

dav

ONLINE GROUP CLASS (LIVE)

Since group classes in open space have been cancelled until further notice, the question of online classes came up fairly quickly. For now, I’ve just tried Zoom, a visioconference application, and Facebook Live. Generally, I find that it takes more time, more administrative work and more energy.


As a preamble

EQUIPEMENT

The quality of a recording whatever it is obviously depends one the device use (for audio and image) and, live, on the internet connection. So it’s up to you if you want to invest in a more performing device for image and audio. You can record on a smart phone, a computer, tablet, camera, camcorder, webcam, etc. You can use the inbuilt microphone of the device or in a mic, a lapel-mic, headset-mic, with wire or without. The choice depends on your needs, your budget and your preferences.

The quality depends also on the installation: room, lightning, background, even clothes your wear.

I give some details about those in the Behind the scenes post.


FACEBOOK LIVE

I have use Facebook Live to give a yoga nidra session and make it accessible to more people. If you prefer to keep the session for a given group of people, you can create a Group in Facebook and do the live only in this group.

Facebook Live offers an easy solution to give live classes. It’s in fact streaming, a bit like live tv, so no edition possible during recording.

There is no interaction and you don’t see people. No exchange except perhaps blue thumbs or comments during and after. I still find this very strange. I haven’t gotten used to this lack on interaction. It’s a similar feeling as to recording a practice on video. It is a bit like playing « Simon says » as I have to do all the mouvements. Normally, I don’t do all the mouvements in class. I show it once or twice and then I leave my practitioners do things at their own rhythm while I walk about in the room. I use their energy and their body to cue, interact, exchange, and I always make jokes, often bad ones but at least we laugh! 😃 But I’m grateful for these modern technologies that allows us to share beautiful things.

It’s quite easy to use: in the facebook page menu on top there is a button Live. You simply click on it, connect the device you want. Facebook gives you a preview so you can place your camera at the right angle for people to see you in full. Then click on Connect and voilà, you are live. Just remember that you are live and everyone can see and hear your every move. Visitors can also visualise the video once the live is finished. The video can stay on the page as long as you want. Both features are quite practical.

Little technical detail: I had put the phone on the side (panorama view so to speak), as I do when I record video, because it shows more of the room, but the image was not right! it was on the side. My practitioners kindly let me know so I could rectify it. So when doing Facebook Live, you have to put your phone straight, in portrait mode. And as always, the quality depends on your connection (and also on the ones of viewers of course for which you cannot do anything but it’s good they know it might be at their end) and on your device.

It is possible to edit the video once the live is finished, but I do not know the complexity of the editing software. I just cropped the beginning and the end. It is also possible to download the video on your computer. That I find is very useful.


ZOOM

Download Zoom app for your device, be it an iPhone/iPad, iMac, Android, Microsoft or even an extension on Chrome. Your practitioners must also download the app. They need to do so only once.

Note that Zoom is free for meetings up to 40 minutes. After that you’ll have to pay. If you pay, your practitioners can benefit freely of your subscription.

To give classes with Zoom is very simple and it works quite well. BUT there are often technical glitches, not due to the application I might add but to the people not knowing how to use their technology. So I’ve had to assist my students in adjusting their sound, video, placing themselves so I can see them somehow, make sure they see me, hear me, etc. And that is for those who can dabble with IT, otherwise, hmmm, not sure how feasible it is or you’ll need to give even more assistance before! So lots of time spent BEFORE class on technical details. I always ask people to connect at least 15 minutes before class and that’s a bit just! The regulars that are used to the system can arrive 5-10 minutes before.

CONNECTION

I use a notebook (small computer) to have a bigger screen than a phone for example. Moving my computer around wasn’t an option. Until now, connection has always been good, but that can be a problem sometimes of course, on your side or on the participant’s side. So sometimes the image may freeze for them. But hey, it’s ok, it simply means they’ll have to stay in downward dog longer!  😂

OPERATING

Create a meeting

You can organise on-the-spot meetings or schedule them thus offering flexibility to organise private and group classes. For group classes, I planned meetings recurrent at the usual hours, so I don’t have to do it again each time; the codes stay the same.

Zoom generates a link, a code and a password (that you can set yourself if you want). Since I know my students and they tell me when they will come, they don’t have to enter a password; practitioners only have to click on the link to connect or open Zoom and enter the code. So it’s easy to use.

When you create a meeting, you can already chose various options. For example, require a password and modify the password. The advance options are quite interesting, among which enable waiting room and allow participants to come in before you arrive. It’s possible to modify those options later.

Connect to the meeting

This (image below, sorry the images are in French) is what you see when you click to connect to a meeting. You first have to connect the audio sound if it’s not done by default. So click on Join Audio (Computer Audio Connected). If you want there is a button where you can test the audio and see if it works well.

Capture d’écran 2020-05-06 à 13.19.51

So now you are in the meeting room and in principle your sound works. On the bottom left hand side, you can see the microphone icon fill up when you speak. Now, you have to connect your video, if it’s not done by default, by clicking the video icon bottom left, next to the microphone icon, and your beautiful face should appear. 🙂

Capture d’écran 2020-05-06 à 13.20.26

FEATURES

So each participant, you included, appear in little windows. Logically, the more participants, the more your screen fills up with boxes or windows smaller and smaller. And the smaller your device, the less you can see people at the same time. For example with a phone, you will not see everyone so you will have to slide the phone screen to pass from one to the other. As a teacher, it would be best if you could have a computer or a tablet to be able to see everyone, even if in small boxes, and so that participants can see you better.

Capture d’écran 2020-05-06 à 13.25.22

In the top left corner there is an info button. All the admin information on the meeting are there and you can copy the link of the meeting.

On the top right, you can switch to full screen and see then only one window, the one of the speaker (or where noise comes from), the box is then surrounded by yellow or green (and so the image changes depending on who is speaking at the time). You can also choose the gallery view and then all the windows are equal size. You can choose to pin a video (a window) by right-clicking the menu, you’ll have various options of which pin a video. Then the person in that window will be in front all the time (until you change it), and the others participants are in windows on top of the screen. Is that clear? 🤔

The bottom menu

Security: You can lock the meeting, so that no one else will enter once started avoiding unpleasant surprises. You can enable waiting room, so you can let participants come in one by one. And you can also allow or not participants to share screen, to chat or the rename themselves. That last one may come handy; I have participant who are named as their phone, like Samsung A50 and then you have to guess who’s trying to get in. 😆

Manage participants: When you click on it, a window opens and you can see the name of all participants. If they are in the waiting room, you can then click on Admit to let them in. You can see if their audio and video are on. You also have the possibility to turn off sound and video of all participants. There are more options to explore.

Chat: This is practical for example if one participant has trouble with its audio and video but can hear you. You can chat by writing and find a solution. You can write to one participant in private or to all. And participants can chat among themselves if you gave them permission in the Security function.

Share screen: That is for… sharing screen to show other windows on your device. It can be useful if you wish to show your practitioners images or a video on respiratory system for example or anatomy, etc. Until now I haven’t had any use for this function. So I didn’t explore it any further but there are quite a bit of options.

Record: You can record the meeting in Cloud or on your device. Participants do not have this option, only you the host does at least to my knowledge.

Attention: if your screen is in gallery mode, then you will record everything that is on screen, that is everyone in their little windows and not just yourself giving class. So there could be private data problem but mostly, you will not be able to use the video as such for other purposes. However, if you pin your window (see above) when you start your class then you will only see yourself in the recording. The quality depends of course on your device and your connection.

Reaction: This is a cute function and practical. It allows participants to put a thumb or hand up which will appear in the corner of their window. So for participants that chose not to put their sound or video, it is a good way for them to let me know everything is fine during the practice.

End Meeting: Well, it is self-explanatory. When you have finished the class, then you click on this and you can end the meeting for everyone.

SECURITY

It seems that Zoom presents a risk of breach of security and some smart ass can crash your party and have fun in disturbing your class even showing unpleasant images or videos. There are solutions and various options to protect your class.

  • Obviously, if you put the link in public on your website or facebook page for all to see, there is more chance that anybody can come in…
  • Require a password to enter
  • Do not allow participants to enter the room before you
  • Do not allow participants to connect directly. Use the waiting room. It’s a very useful feature and I use it all the time. First, it allows you to control who comes in. Second, you can let people in one-by-one giving you time to verify with each individually if everything is working fine.
  • Don’t allow participants to share screen.
  • Use the Lock the meeting function once you start the class. I do it all the time in case. It does mean the late arrivals cannot get it. It’s a choice.
  • Of course, you can kick out a participant anytime from the room.

SOUND AND VISION

I don’t use a microphone (I’ve explained why here). The practitioners hear me well from the end of my living room to theirs. One of my student who has hearing problem put earphones to do the practice and it went well. Others use loud speakers while the majority just used their device as is.

As explained above, you can see all participants (yourself included), each in its own window; the size of which varies of course according to the size of your screen and the number of participants. Concretely, from far away, I cannot really see my students do the practice. I have to come closer to the computer for that, which I do from time to time. It also very much depends on their own configuration: sometimes I cannot see them well because of light (if it’s coming from behind them for example) or I see them only partially, etc.

So everybody can see and hear everybody else. So as soon as the session starts, I mute all participants. That way no one will be disturbed by the noise of each people’s home. If they want to talk to me, they can unmute their microphone or wave frantically or use the Reaction button (see above), I will probably see them eventually! 😂 I lock the meeting to be sure that nobody else comes in uninvited.

What is interesting for practitioners is that if they wish, they can mute the sound but also turn off their video, so they can practice in pyjama if they fancy that! It’s good that this function exists. Because after all we enter the intimacy of people and they may not be organised for that or they may not want to show their interior to the other participants.

GIVING LIVE CLASSES

Giving class live in front of a screen requires a different energy I find. Physically it’s more intense and draining. I speak with a good voice to make sure my students hear me all the time. As I explained here I don’t use a microphone. But after two months, I got used to this new rhythm and I use my voice better.

The atmosphere is not the same as in real class of course, but still there is interaction and immediate feedback from the participants, and that is neat and it’s great! It’s what I like most about that medium. I can ask them how they’re doing, they often answer by showing me a thumb up, and I can make jokes! 🙃

Even if it requires a certain energy from me, I am happy to be able to carry on teaching and it really make me feel good to see my practitioners regularly. The feedback has been positive so far. They enjoy the class and it does them good. So all is well.

So there, I hope my experience can be of some use. If you have any questions or wish to give me feedback or share your experience, please don’t hesitate to leave a comment. I’d be delighted to hear from you. 😊

3 réflexions sur « Les dessous de Zoom et Facebook Live – Behind Zoom and Facebook Live »

  1. Merci Manon pour ce témoignage. Je suis aussi enseignante de yoga et je me suis posée toutes les questions que tu as évoquées. cela me donne de l’énergie pour commencer les cours en live. Tu n’as pas évoquée la question de l’abonnement, est ce que tu l’envisages à la rentrée ? chaleureusement

    J'aime

    1. Bonjour Elise. Je suis contente que l’article a pu t’aider. Pour l’instant, je n’ai pas besoin d’abonnement parce que le cours en ligne que je donnais était offert par la commune et que c’est eux qui gèrent cet aspect. Mais si les cours ne reprennent pas à la rentrée, je devrai probablement le faire à mon compte, alors je devrai considérer l’abonnement. Après, cela dépendra de ce que tu veux offrir. J’ai un collègue qui a fait des abonnements pas seulement pour les cours live, mais aussi pour des vidéos qu’il met en ligne régulièrement. Au fond, ce n’est pas bien différent des abonnements en salle. Beaucoup de studios ici utilisent l’application Mindbody pour l’inscription des cours, mais cela a un coût. Je demanderais simplement un virement direct (Digicash) ou bancaire, ou par paypal.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close